La Bibliothèque de Georges Perec

Le Catalogue de la Bibliothèque de Georges Perec

Ce catalogue est la transcription de l’inventaire sur fiches réalisé par Eric Beaumatin et Catherine Binet en 1985 dans l’appartement où avait vécu Georges Perec.

On s’est borné à déchiffrer cet inventaire dont la rédaction originale, abrégée ou allusive, le rendait difficilement accessible au public. A quelques exceptions près, toutes les informations contenues dans ce catalogue proviennent de l’inventaire. Elles ont été seulement précisées et ordonnées.

Ce catalogue se présente sous la forme d’un tableau. Chaque ligne correspond à un document (ouvrage, dossier, carnet etc.). Les huit colonnes correspondent aux données suivantes :

  • 1. Numéro d’ordre du document dans le tableau
  • 2. Auteur du document
  • 3. Titre du document
  • 4. Editeur ou type de document non imprimé (tapuscrit, manuscrit et.)
  • 5. Date
  • 6. Collection chez l’éditeur
  • 7. Cote
  • 8. Notes

Les cotes de la colonne 7 correspondent aux emplacements des rayons dans l’appartement de Georges Perec (un plan succinct de ces emplacements est consultable à l’Association Georges Perec). Les notes de la colonne 8, très abondantes, précisent la nature et le contenu des documents lorsqu’il ne s’agit pas d’ouvrages publics. Elles relèvent les dédicaces (toujours transcrites en italique) et les marques éventuelles portées dans les volumes (mentions de propriété, pages marquées etc.). L’inventaire original étant antérieur à la constitution du Fonds privé Georges Perec, ce catalogue mentionne plusieurs manuscrits de Georges Perec. Ceux-ci ont été par la suite intégrés au Fonds privé, transféré à la Bibliothèque de l’Arsenal.

Ce catalogue décrit l’état de la bibliothèque à la mort de Georges Perec. Les livres qui la composaient ne sont plus accessibles aujourd’hui. On voit bien que ces livres ne constituent pas une bibliothèque de bibliophile ou de collectionneur. Telle quelle, cette bibliothèque reflète sans aucun doute les centres d’intérêt de l’écrivain Georges Perec mais il n’est pas sûr que l’on y trouve tous les ouvrages qui l’ont inspiré, notamment ceux qui lui ont fourni les citations programmées de La Vie mode d’emploi. Par ailleurs, certaines présences massives qui pourraient faire croire à des achats anciens et obstinés (par exemple les éditions originales des ouvrages de Samuel Beckett) pourraient bien être le résultat d’acquisitions ou de dons tardifs, ne supposant pas nécessairement une fréquentation assidue.

En tout état de cause, un grand nombre de ces livres, par les dédicaces qu’ils contiennent, attestent de l’immersion de Georges Perec dans le monde littéraire, surtout après la publication de La Vie mode d’emploi, et souvent de l’amitié réelle qu’il suscitait.

Paulette Perec