L’Association Georges Perec entreprend aujourd’hui de constituer un fonds d’archives filmées de témoins de la vie et de l’œuvre de Georges Perec. En effet, si les témoignages écrits sur l’écrivain ne sont pas rares, il existe peu de témoignages filmés de membres de sa famille, d’amis, de proches ayant partagé des projets avec lui, qui peuvent aujourd’hui transmettre une parole vive et précieuse sur ces instants privilégiés. Mue par le sentiment d’une mission urgente à accomplir, à destination des chercheurs comme du grand public, l’Association Georges Perec a lancé ce projet en finançant sur ses fonds propres les premiers enregistrements des interviews de trois amis de longue date de l’écrivain (Jacques Lederer, Marcel Bénabou et Claude Burgelin) et de son cousin par alliance, Henri Chavranski, proche de lui depuis l’enfance. En voici un aperçu :

D’autres interviews ont été réalisés : Marie Chaix-Mathews, écrivaine amie de Perec et épouse de Harry Mathews, écrivain américain ami et traducteur de Perec, Dominique Frischer, amie de Perec dès son adolescence et épouse de Roger Kleman et deux musiciens, Bruno Gillet et Eugénie Kuffler, qui avaient collaboré avec l’écrivain sur plusieurs projets.

Ce premier mouvement demande aujourd’hui à être poursuivi et amplifié. Il reste en effet d’autres témoignages à recueillir, des mémoires à solliciter, des éclairages à entrecroiser. Par exemple (et sans ordre de préférence) :
La famille de Georges Perec : Sylvia Richardson, Marianne Saluden
Ses amis : Pierre et Denise Getzler, Henry Gautier, Christine Lipinska, Jean-Pierre Prévost, Marie-Noëlle Thibault, Monique Gonthier, Francis Moaty, Henri Peretz, Babette Mangolte, Marianne Fabre, Kmar Bendana, Philippe Guérinat, Jacqueline Ancelot, Barbara Keseljevic, Stella Baruk,...
Des témoins : Régis Debray, Jean-Paul Rappeneau, Sophie Binet, Claudia Binet, David Bellos...

Aujourd’hui, dans un esprit de projet à destination publique mené par une association aux acteurs bénévoles, nous lançons une opération de financement participatif afin de disposer de fonds complémentaires et suffisants pour mener à bien notre entreprise. Nous faisons donc appel à vos dons pour permettre une meilleure compréhension d’une œuvre qui, depuis la mort de son auteur en 1982, connaît un retentissement international et est devenue l’un des classiques de la littérature française et mondiale. Par ses relais dans la création contemporaine et ce qu’il nous reste à en découvrir, l’œuvre de Georges Perec a ce statut rare d’être un classique en mouvement ensemençant toujours la réflexion sur le monde qui nous entoure.

Notre objectif est de recueillir grâce à vos dons les 15 000 € qui nous permettront de financer sept premières journées de tournage. Si ce montant est dépassé, nous pourrons, avec ce budget supplémentaire, réaliser d’autres entretiens. En tout état de cause, votre don vous permettra de bénéficier d’une réduction fiscale de 66% et dont le montant vous est indiqué au moment de votre choix de contribution sur HelloAsso, la plateforme qui gère déjà nos cotisations et à qui nous avons confié la gestion de la collecte de cette campagne et l’envoi des reçus fiscaux. Cliquez ci-dessous pour accéder à plus d’informations sur la campagne qui sera clôturée le 30 mars 2023.

Si vous ne souhaitez pas payer en ligne et préférez envoyer directement votre don par chèque ou virement bancaire à l’Association Georges Perec, c’est également possible. Dans ce cas, nous réintégrerons son montant au total de la collecte en ligne indiqué sur HelloAsso et nous vous adresserons directement votre reçu fiscal.