Accueil > Le Bulletin > Bulletin n° 25

Bulletin n° 25

vendredi 10 juin 1994

ÉDITORIAL

Printemps 1994 : un marathon au nom de Georges Perec vient de s’achever, et l’institution du Bulletin voudrait que l’on y inventorie l’essentiel des événements, publications, réalisations, manifestations, émissions, etc. de ces derniers mois : la tâche impossible ! Bien sûr, vous trouverez dans les pages qui suivent un grand nombre d’informations qu’il importait de recenser, de cataloguer, de rendre accessibles à ceux à qui elles auraient échappé et qui, pour une raison ou une autre, souhaiteraient en retrouver la trace, en retracer le déroulement, voire s’en inspirer afin d’en produire d’autres encore : si la volonté d’entretenir la mémoire de Georges Perec, d’accompagner la présence de son oeuvre et de suivre l’aventure de leur devenir est bien la raison d’être de l’Association qui porte son nom, il semblerait qu’une fois encore elle n’ait pas perdu son temps.

Cela dit, la lecture du courrier qui lui a été adressé ces derniers temps fait apparaître un élément nouveau : plusieurs membres de l’AGP, et parmi eux, des membres fort anciens, nous ont fait état de la difficulté matérielle qu’ils rencontrent (notamment pour des raisons de chômage) à s’acquitter de leur cotisation. Face à cette difficulté et devant la perspective de devoir renoncer à son adhésion (chose qu’il "regretterait vivement"), M. Pierre C. de Poitiers suggère "d’envisager des cotisations moins chères pour les personnes agées ou les gens en difficulté" (lettre du 21 février 1994) : la question sera évoquée au cours de la prochaine réunion du Conseil d’administration et elle figure d’ores et déjà sur l’ordre du jour de la prochaine AG. Elle permet aujourd’hui de rappeler la vie quotidienne de notre association qu’il nous importe de ne pas voir occultée dans l’ombre des projecteurs du devant de la scène (notamment médiatique).

Hans Hartje