Accueil > Le Bulletin > Bulletin n° 27

Bulletin n° 27

samedi 10 juin 1995

ÉDITORIAL

À peine la rue Georges Perec a-t-elle été inaugurée, à Paris, que l’œuvre de l’écrivain se met à circuler sur les (fameuses, futures) « autoroutes de l’information » (voir la rubrique Nous avons reçu). Le raccourci informatico-médiologique a de quoi faire rêver : les données bibliographiques du fichier AGP seraient disponibles sur Internet, le catalogue des manuscrits de Georges Perec serait accessible aux généticiens du monde entier, le bulletin de l’AGP sortirait en « temps réel ».

Or, bien du chemin reste à parcourir avant de passer du présent réel au futur hypothétique tel que nous le décrivent les gens qui se veulent « branchés » (ou qui voudraient déjà se brancher) : la nature du travail à accomplir au siège de l’AGP demeure toujours pour l’instant inchangée (accueil des chercheurs et curieux, réponses au téléphone et au courrier, traitement et classement des documents reçus, suivi des affaires courantes, etc.). Je tiens à souhaiter ici la bienvenue à Marc Nolibé, désigné secrétaire délégué à l’occasion de la dernière Assemblée générale de l’AGP (voir le compte rendu de l’AG à la fin de ce bulletin).

Au même moment, notre implantation à la bibliothèque de l’Arsenal est menacée par un projet de déménagement de son contenu, dans le cadre de l’aménagement du site Tolbiac de la BnF et du réaménagement du site Richelieu. C’est pour lutter contre ce projet qu’a été fondée « La Société des amis de l’Arsenal » à laquelle l’AGP a naturellement immédiatement adhéré, son président siégeant au conseil d’administration de la S.A.B.A. (vous trouverez ci-joint un descriptif de cette nouvelle association ainsi qu’un bulletin d’adhésion auquel vous voudrez bien apporter toute votre bienveillante attention).

Hans Hartje