Accueil > Le Bulletin > Bulletin n° 44

Bulletin n° 44

jeudi 10 juin 2004

ÉDITORIAL

Chers amis,

A plusieurs reprises, Danielle Constantin a souligné, dans ces pages et ailleurs, que la fragmentation des tâches au sein de l’Association, et principalement dans le cadre du secrétariat, était une condition d’efficacité pour l’AGP. Elle souhaitait notamment que les tâches de secrétaire et de responsable du Bulletin soient séparées. C’est dans cette optique qu’elle a fait appel à moi pour prendre la charge du Bulletin. Mon éloignement de la scène parisienne et de la sphère universitaire constituaient les principaux obstacles à cette tâche. Je ne suis pas un spécialiste de Perec, juste un amateur, et ce numéro est en quelque sorte le fruit de ma longue inexpérience. Cependant, je tiens à dire que tous les spécialistes et connaisseurs à qui j’ai fait appel ont aimablement répondu à mes demandes de renseignements et de précisions. Merci à eux. L’assistance précieuse de Monika Lawniczak et de Danielle Constantin, ainsi que la mine d’informations que constitue la liste de diffusion sur Internet m’ont permis de mener à terme ce premier numéro. J’espère qu’il saura répondre à votre attente.
L’actualité perecquienne de ce premier trimestre a été riche. Comme d’habitude, serait-on tenté de dire. Les étudiants et les chercheurs ont particulièrement apprécié la précieuse mise en ligne de la bibliothèque personnelle de Georges Perec. De nouvelles traductions ont paru, le spectacle de Sami Frey, Je me souviens, est parti en tournée, les manifestations et prises de parole ont été nombreuses, avec en point d’orgue le colloque international qui vient de se tenir à Cluj (Roumanie).
La dernière Assemblée générale, en janvier 2004, a été le cadre d’un renouvellement à la tête de l’Association. Claude Burgelin, président, et Danielle Constantin, secrétaire, avaient annoncé précédemment qu’ils ne solliciteraient pas de nouveau mandat. Qu’ils soient ici remerciés pour le travail précieux et efficace qu’ils ont réalisé et que sauront poursuivre Marcel Bénabou à la présidence et Monika Lawniczak au secrétariat.

Philippe Didion