Accueil > Le Bulletin > Bulletin n° 59

Bulletin n° 59

samedi 10 décembre 2011

ÉDITORIAL

Chers amis,

François Bon, Patrick Modiano, Jean et Olivier Rolin, Martin
Winckler, Marie Darrieussecq, Valérie Mrejen, Annie Ernaux,
Jacques Jouet, on en passe, sont au sommaire des Cahiers
Georges Perec qui s’intéressent dans leur dernière livraison aux
« Filiations perecquiennes ». Ce sont des noms que l’on ne s’étonne
plus de voir surgir aux côtés de Georges Perec, au même titre que
certains de ses prédécesseurs (Jules Verne, Raymond Roussel…) et
de ses contemporains (Queneau, Roubaud, Mathews…).

Dans ce Bulletin on trouvera au fil des rubriques des associations
peut-être plus surprenantes concernant diverses disciplines :
la littérature, bien sûr (Perec et René Fallet, Georges Perros et
Maurice Barrès), la musique (Perec et Haydn, Nino Ferrer et
Philippe Katerine), la géographie (Perec et Nogent-sur-Seine), le
sport (Perec et Pérec), le cinéma (Perec et Julien Carette). Ce ne sont
parfois que des clins d’oeil ou des rapprochements fortuits mais ils
témoignent à leur façon de l’extension du domaine perecquien.

Autre chose : les anniversaires et commémorations. Les années
2010-2011 ont été riches en célébrations, qu’elles concernent les
cinquante ans de l’Oulipo ou les trente ans passés depuis la mort
de Georges Perec. Ce numéro en recense un certain nombre, de
Bucarest à Buffalo ou de Grenoble à Melbourne, deux villes qui ont
accueilli des conférences données par Perec en 1981.

Dernière minute. Nous apprenons, au moment du bouclage
de ce numéro, le décès de Bianca Lamblin survenu le 5
novembre 2011 dans sa quatre-vingt-onzième année.
Bianca Lamblin, née Bienenfeld, était la cousine de Georges
Perec, et nous reviendrons sur son parcours dans le prochain
numéro du Bulletin.

Philippe Didion